REPONSE AU COMPTE RENDU DU 17 AOUT 2021

Forums REPONSE AU COMPTE RENDU DU 17 AOUT 2021

  • Ce sujet est vide.
  • Post
  • MGH
    Modérateur/modératrice

    Cher François et chers adhérents,

     

    Je fais suite à votre mail du 19 août 2021 auquel je souhaite apporter les précisions suivantes.

     

    1) En ce qui concerne l’adhésion de MGH au CRT Marrakech, la question fait débat depuis longtemps déjà, notamment sur le prix de la cotisation, fixée à 30.000 DH pour l’unique voix de l’Association auprès du CRT alors qu’MGH représente à ce jour plus de 300 adhérents…

     

    Cela étant, l’Association entretient des rapports très cordiaux avec M. Ben Tahar désormais Président de la Confédération Nationale du Tourisme depuis le 17 juillet dernier.  

     

    Au titre de ses nouvelles fonctions, M. Ben Tahar est totalement investit face à la situation du tourisme au Maroc et notamment des maisons d’hôtes. Il est l’interlocuteur le plus apte à discuter et négocier en notre nom à tous auprès des institutions.

     

    Néanmoins, j’attire votre attention sur le fait que notre Association n’a pas vocation à agir au niveaux des instances touristiques régionales (AIRH) ni nationales (CNT). De même, elle n’a aucun pouvoir d’action sur la CNSS, simple exécutant des instances économiques. 

     

    En l’état actuel de la situation il convient donc d’attendre de nouvelles négociations à l’échelon des institutions représentatives nationales. 

     

    J’ajoute que l’Association n’a, par ailleurs, pas vocation à prodiguer des conseils en matière comptable, fiscale, juridique ou social. Cela ne figure pas dans ses statuts. Pour rappel, il est de la responsabilité de chaque chef d’entreprise de provisionner son passif social dans ses comptes sociaux et sa trésorerie. Il appartient à chaque dirigeant de prendre les mesures conservatoires pour remplir les droits de ses salariés avant une situation de non retour.

     

    2) En ce qui concerne l’Association MGH, le nombre d’adhérents reste stable même s’il faut reconnaître une chute des cotisations due essentiellement à la conjoncture liée à la Covid-19.

     

    Mais MGH n’est pas restée inactive depuis le début de la pandémie !

     

    Elle a mis en place une charte sanitaire dès les tout premiers mois de la pandémie. Elle a également adressé un courrier à la société Booking concernant sa politique d’annulation. Cette lettre a été mise en ligne pour que chaque adhérent qui le souhaite puisse la signer.

     

    Notre association a organisé une réunion zoom relative aux aspects sociaux et fiscaux dans le cadre de la Covid-19.

     

    Par ailleurs, l’Association a mis en ligne chaque information importante émanant des autorités. Elle fait partie des groupes de discussion avec l’ARIH et le CRT au quotidien. 

     

    Le secrétariat a constamment été à l’écoute des adhérents et autres interlocuteurs et à fait preuve d’une grande célérité. 

     

    S’agissant de vos propositions concernant la modification de l’adhésion à l’Association, elles relèvent d’une modification statutaire qui ne peut être décidée que par une assemblée générale extraordinaire. 

     

    En outre, l’adhésion à l’association professionnelle est obligatoire dans la loi qui gère les établissements touristiques. Cette disposition est rappelée dans les recommandations qui sont annexées à la décision de classement. En aucun cas le Wali ne peut interpréter ce texte en suspendant la délivrance du classement à la production d’une quittance d’adhésion.

     

    Enfin, concernant Soraya, la secrétaire de l’association, elle nous a donné entière satisfaction depuis son arrivée. Après avoir mis en ordre la comptabilité et les documents administratifs, elle a su gérer au mieux la permanence durant la pandémie. Elle a tout mon soutien ainsi que celui du bureau de notre association.  

     

    Le tourisme au Maroc vit depuis 18 mois une situation catastrophique et les perspectives d’une éventuelle reprise n’apparaissent pas avant le premier trimestre 2022. 

     

    Notre association reste à l’écoute de ses adhérents et souhaite œuvrer dans l’intérêt de chacun. La période actuelle ne se prête guère aux dissensions entre nous et plaide, au contraire, pour l’unité la plus large. Mon sentiment reste que les adhérents doivent être une force de proposition et non de contestation.

     

    Je vous rappelle que lors de la dernière assemblée générale le bureau de l’association avait proposé l’établissement de listes concurrentes, sans aucun retour… Cependant nous restons ouverts à toute participation active et constructive. 

     

    En tout état de cause, je vous propose d’organiser, à brève échéance, une réunion zoom réunissant les membres de l’association qui le souhaitent afin de débattre des questions évoquées dans votre message.

     

    Bien cordialement. 

     

    Stéphane Leroy 

    Président 

     

     

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.