BOOKING.COM

Forums Divers BOOKING.COM

  • Post
  • JEAN LUC LEMEE
    Participant

    vous avez sans doute remarqués que Booking.com vous inonde de mail en vous flattant et vous disant que vous avez étés sélectionnés pour accéder à une catégorie prestigieuse au seing de leur organisation à fabriquer du fric sur le dos des hôteliers afin d’engraisser leurs actionnaires qui, les pauvres, ont perdus une grande partie de leurs dividendes entre 2020 et 2021.
    Sachez que Booking qui aime tant les hôteliers , compte bien se refaire la cerise sur notre dos comme d’habitude
    Leur Genius et autre Préférés ne sont qu’un moyen de mettre le site booking au détriment de nos réservations en direct
    l’offensive de Booking est sans précédent il faut bien sur rejeter toute possibilité de les mettre en avant
    Je vous rappelle que le Maroc est un des seuls pays au monde ou Booking peut imposer aux hôteliers une parité de tarifs .Il serait bon que le gouvernement Marocain impose la même règle à booking qui existe en Europe .Ce serait d’ailleurs une suggestion à faire lors de la réunion qui à lieu en vidéo ces jours-ci

    soyez vigilants et combatifs

    jean luc Lemée

Viewing 3 replies - 1 through 3 (of 3 total)
  • Réponses
  • MGH
    Modérateur/modératrice

    Salut François.

    Comme tu as raison. Cf. mon mail en pleine pandémie sur la révision unilatérale et plus qu’abusive du contrat Booking en mai 2020… En pleine torpeur covidienne où nos cerveaux étaient comme anesthésiés, Booking n’a pas hésité à balancer sa révision contractuelle, aussi unilatérale qu’abusive.

    “Vous nous concédez l’utilisation de votre nom de domaine et autres, je vous impose des tarifs en direct qui ne pourront être inférieurs aux nôtres, cas de force majeure, etc…”. Un véritable florilège, un festival.

    Et tu as raison, la fameuse parité tarifaire est un des nœuds du problème OTA. Il en existe 2 types : étendue (impossible de déroger) et restreinte (on peut vendre moins cher en direct que l’OTA, mais uniquement par téléphone ou mail).

    Voici un extrait d’un excellent article résumant la situation, mais datant de … 2018.
    https://businessblog.trivago.com/fr/statut-parite-tarifaire-secteur-hotelier/

    “Le paysage actuel de distribution hôtelière est un méli-mélo de réglementations de clauses de parité tarifaire et des comportements OTA. En Europe, plusieurs juridictions nationales (France, Autriche, Italie et la Belgique) interdisent catégoriquement toutes les clauses de parité OTA, et un autre pays (la Suisse) ont annoncé des plans concrets pour leur emboîter le pas.

    En Allemagne, les décisions de l’autorité de régulation de la concurrence ne s’appliquent qu’à certains OTA (HRS et Booking.com), tandis que les autres OTA continuent à utiliser des clauses étendues et restreintes de parité tarifaire au sein du marché allemand.

    En Australie, en Nouvelle-Zélande et dans l’Union européenne, Booking.com et Expedia ont uniquement adopté de concert avec les organes de régulation, des clauses restreintes de parité tarifaire. Toutefois, sur d’autres marchés majeurs, ces OTA continuent d’employer des clauses étendues de parité tarifaire.

    Certains OTA de plus petite taille continuent d’utiliser des clauses étendues de parité tarifaire sur l’ensemble des marchés, excepté dans les pays où elles sont interdites.”

    En clair, cela dépend de la volonté des gouvernements de tolérer ou pas ce genre de pratiques commerciales aussi insupportables pour leurs “partners” que limites juridiquement.

    Quant aux dernières révisions relatives au Programme PP et Genius, je les ai parcourues en travers. Ils ne proposent pas l’envoi par mail de l’avenant comme précédemment ???

    Bien à toi,

    Samuel

    JEAN LUC LEMEE
    Participant

    Salut Samuel……mon prénom est Jean Luc……pour l’instant…….

    Oui, excuse moi François…
    Pardon ! Jean Luc ! ;)))))))

Viewing 3 replies - 1 through 3 (of 3 total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.